Le CBD est-il légal au Royaume-Uni ?

Le CBD est-il légal au Royaume-Uni ?

 

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde non psychoactif de la plante de cannabis réputé améliorer le bien-être général. De plus en plus utilisé à des fins médicales et récréatives dans différents pays, il est important de se renseigner sur sa légalité, surtout si vous planifiez de voyager avec du CBD. Dans cet article, nous allons discuter de la légalité du CBD au Royaume-Uni.

 

Bref historique de la loi sur le cannabis

 

La première utilisation enregistrée de la plante de cannabis comme médicament remonte à 2700 av. J.-C., lorsque l’empereur Shen Nung a prescrit du thé de marijuana pour le traitement de la goutte, du rhumatisme, du paludisme et des troubles de la mémoire. Mais même avant cela, des preuves ont été trouvées sur la culture de chanvre dès la fin de la dernière période glaciaire.

 

Après avoir reçu la plante d’explorateurs venant d’Inde et de Chine, Henry VIII a insisté pour que tous les agriculteurs cultivent du chanvre et ont menacé de lourdes amendes s’ils ne le faisaient pas.

 

Au début du 18e siècle, de nombreuses formulations médicales contenaient du cannabis. À ce stade, la science n’avait pas encore rattrapé son retard, mais des milliers d’années d’utilisation réussie étaient suffisantes pour que presque tous les médecins se sentent en confiance pour le prescrire facilement. Malheureusement, de nombreuses personnes ont subi des effets secondaires.

 

En conséquence, les États-Unis ont introduit la Food and Drug Administration (FDA) et créé le Pure Food and Drug Act en 1906. En 1914, la consommation de cannabis a été définie comme illégale pour la première fois aux États-Unis.

 

Le Royaume-Uni les a rejoints et a rendu illégale la consommation de cannabis à des fins récréatives en 1928. Dans les années 1960, le président Richard Nixon a mené sa « guerre contre la drogue » en interdisant tout cannabis (en vertu de la loi de 1971 sur l’abus de drogues en tant que substance de classe B), affirmant que la plante était sans usage médicinal.

 

En 1996, la Californie a re-légalisé le cannabis médical et de nombreux autres États ont fait de même au cours des 10 années suivantes. Bon nombre de pays ont également assoupli les lois sur le cannabis, ouvrant la voie à des essais et à des recherches sur le CBD et d’autres cannabinoïdes sur le corps humain. Mais les lois entourant la consommation de CBD et de cannabis au Royaume-Uni restent encore très strictes.

 

La législation sur le CBD Royaume-Uni

 

Au Royaume-Uni, le CBD est légal à condition qu’il ne contienne qu’une quantité minime de tétrahydrocannabinol (THC), le composé psychoactif du cannabis. La limite légale de THC au Royaume-Uni n’est pas de 0,2 % comme on le pense. La teneur légale en THC est de 1 mg par conteneur, ce qui signifie une quantité non détectable pour la plupart des produits.

 

Il existe une idée fausse selon laquelle la limite légale de THC au Royaume-Uni est de 0,2 %, cela est incorrect. Pour clarifier, le chiffre de 0,2% fait référence au seuil des subventions pour la culture du cannabis et n’est pas la limite légale de THC pour le Royaume-Uni. Donc les 0,2% ne concernent pas les huiles CBD, gélules CBD ou boissons CBD disponibles en magasin.

 

Les produits CBD doivent également être clairement étiquetés et leur contenu en cannabinoïdes doit être précisé. Cependant, il convient de noter que la légalité du CBD est complexe, même si les produits respectent les règles établies. Les huiles de CBD, les crèmes, les capsules et autres produits CBD sont considérés comme des produits de santé au Royaume-Uni et doivent être étiquetés comme tels. Les produits contenant du CBD sont soumis aux normes de salubrité, de qualité et d’efficacité imposées par l’Agence britannique des médicaments et des produits de santé (MHRA), afin de s’assurer de la bonne santé des consommateurs.

 

Pour les voyageurs, il est important de noter que la loi britannique est différente de celle de certains pays européens. Le Royaume-Uni n’a pas signé l’accord de Schengen, donc les personnes voyageant dans l’Union Européenne peuvent rencontrer des réglementations différentes en fonction des pays visités. Par exemple, la Belgique autorise les produits CBD (avec un taux de THC inférieur à 0,2 %) à condition qu’ils soient issus d’une variété homologuée.

 

Il est également important de noter que les lois en matière de cannabis et de CBD sont en constante évolution et qu’elles peuvent varier d’un pays à l’autre. Si vous avez des doutes sur la légalité du CBD dans un pays, il est préférable de vous renseigner auprès des autorités locales afin d’éviter tout problème.

 

Bien que les réglementations entourant le CBD au Royaume-Uni soient assez fermes, il y a eu beaucoup de changements dans le secteur, surtout ces dernières années. L’introduction en 2018 du médicament pharmaceutique dérivé du cannabis Sativex signifie désormais que les patients atteints de sclérose en plaques au Royaume-Uni ont un certain accès à la marijuana médicale. Et en novembre 2019, The Guardian a rapporté que jusqu’à 20 000 patients au Royaume-Uni devaient recevoir du cannabis médical sur une période de deux ans, dans le cadre d’une étude sur l’utilisation médicale potentielle du chanvre.

 

Par ailleurs, la Cour d’appel d’Angleterre et du Pays de Galles a récemment déclaré que les fleurs CBD contenant moins de 0,2% de THC ne devraient pas être considérées comme un stupéfiant. Au vu de cela, il y aura probablement d’autres changements et une mise à jour de la législation britannique dans le secteur du cannabis, dans les années à venir.

 

CBD au Royaume Uni

 

Conclusion

 

Il est légal d’acheter du CBD au Royaume-Uni en 2023, à condition que les cannabinoïdes contrôlés tels que le tétrahydrocannabinol (THC) soient limités à 1 mg maximum par conteneur. Mais la limite de THC n’est qu’une exigence. Depuis 2020, tout aliment et boissons au CBD nécessitent une autorisation de Novel Food, délivrée par la Food Standards Agency (FSA) du Royaume-Uni. Ce processus consiste à soumettre un dossier de données toxicologiques pour examen et approbation par l’Agence. Cela peut prendre au moins 1 an pour obtenir l’approbation et peut coûter jusqu’à 50 000 £.

 

Quoi qu’il en soit, il convient d’être prudent et de vérifier les lois locales si vous voyagez avec du CBD ou si vous envisagez d’utiliser des produits CBD à l’étranger. Les lois relatives au cannabis et au CBD évoluent rapidement et peuvent varier d’un pays à l’autre. Renseignez-vous toujours auprès des autorités si vous avez des questions ou des doutes.

0
0
PANIER
Votre panier est videRevenir au shop
Calculer les frais d'expédition
Ajout d'un code promo
Codes promo disponibles
bud30 Obtenez 30% de réduction
canna30 Obtenez 30% de réduction
first order discount Obtenez 10% de réduction
hello10 Obtenez 10% de réduction
mezza25 Obtenez 25% de réduction
Code indisponible
am90 Obtenez 90% de réduction
cbd40 Obtenez 40% de réduction
chill50 Obtenez 50,00  de réduction
fb30 Obtenez 30% de réduction
gpen Obtenez 10,00  de réduction
halloweed Obtenez 40% de réduction
hash15 Obtenez 0,00  de réduction
hello20 Obtenez 20% de réduction
high30 Obtenez 30% de réduction
hightlove Obtenez 30% de réduction
jack5 Obtenez 0,00  de réduction
jungle10 Obtenez 0,00  de réduction
lafamille Obtenez 20% de réduction
lulu50 Obtenez 50% de réduction
melinda20 Obtenez 50% de réduction
Suggestion de produits
Suggestion de produits

Inscription validée merci !

Utilise le code :
hello10

Pour obtenir -10% sur ta commande

-10% sur ta première commande

En t’inscrivant sur notre site, tu acceptes de recevoir des mails de notre part. Tu peux te désinscrire à tout moment.