Téléphone : 06.71.57.45.35

Livraison gratuite à partir de 50€ d’achats dans toute la France

PANIER

Le HHC ou Hexahydrocannabinol : tout ce qu’il faut savoir sur ce cannabinoïde “semi-synthétique”

Alors qu’on entend souvent parler du CBD et du THC, un autre cannabinoïde vient d’arriver sur le marché français : le HCC ou hexahydrocannabinol. Cette molécule serait, selon-t-il, plus puissante que la morphine et tous les autres cannabinoïdes, et elle a quelques ressemblances avec le THC. En vente libre aux USA, le HCC est encore très peu connu en France. Mais quelle est la particularité de ce cannabinoïde ? Comme est-il fabriqué ? Qu’est-ce qui la diffère du CBD et du THC ? Quels sont les effets supposés du hexahydrocannabinol ? Les réponses dans cet article !

 

 

Hexahydrocannabinol (HHC) : quèsaco ?

 

L’hexahydrocannabinol, plus connu sous l’abréviation HHC, est un cannabinoïde présent dans la plante de chanvre, au même titre que le CBD, le THC et le CBN. On le trouve surtout dans les graines et le pollen de chanvre et cela, en très faible quantité.

 

Le HHC vendu sur le marché a cependant été recréé, raison pour laquelle il est considéré comme un cannabinoïde “semi-synthétique”. Il résulte d’un processus appelé “hydrogénation”, qui consiste à ajouter des molécules d’hydrogène au delta-9-THC, une molécule synthétique de THC. Le HHC est en quelque sorte une forme hydrogénée du tétrahydrocannabinol. D’ailleurs, il possède les mêmes structures chimiques que ce dernier.

 

Pour information, ce cannabinoïde a été recréé par le chimiste américain Roger Adams, en 1944. Sa commercialisation est toutefois très récente. Aux États-Unis, le HHC est en vente libre et est utilisé comme une alternative au THC.

 

 

Hexahydrocannabinol (HHC) : comment ce cannabinoïde est-t-il fabriqué ?

 

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’hexahydrocannabinol commercialisé sur le marché est fabriqué à partir d’un processus que l’on appelle “hydrogénation”.

 

Cette méthode consiste à mélanger une molécule synthétique de THC, notamment le delta-9-THC, avec de l’hydrogène gazeux afin de désunir les doubles liaisons carbone du cannabinoïde. Cela permet de créer une huile de cannabis hydrogénée, connue sous le nom de HCO. Dans cette huile, on trouve deux types de HCC, à savoir le HHC 9R et le HHC 9S.

 

Pour accélérer le processus d’hydrogénation, la plupart des fabricants de HHC utilisent généralement des catalyseurs comme le palladium, le nickel et le platine. Ceux-ci permettent d’accélérer la réaction chimique entre les cannabinoïdes et l’hydrogène gazeux.

 

 

HHC, CBD et THC : quelles différences ?

 

HCC et THC : qu’est-ce qui les diffère ?

 

Le HHC est un cannabinoïde comme le THC et il possède la même structure moléculaire que ce dernier, comme susmentionné, car il provient de l’hydrogénation d’une molécule synthétique du tétrahydrocannabinol, à savoir le delta-9-THC. Leur base chimique est pratiquement identique, sauf qu’il y a deux atomes carbones de plus pour le HHC.

 

Par ailleurs, en raison de la similarité structurelle de ces deux molécules, elles ont plus ou moins les mêmes effets. Certains vendeurs et consommateurs affirment que le HCC a un léger effet psychotrope et psychoactif. Il semblerait en outre que ce cannabinoïde est beaucoup plus stable et plus résistant à la chaleur et à la lumière que le THC.

 

HHC et CBD : quelles sont les différences entre ces deux molécules ?

 

Étant donné que le HHC est aussi un composé dérivé du chanvre comme le CBD, il y a quelques similitudes entre ces deux molécules. Elles interagissent, par exemple, avec le système endocannabinoïde. En effet, tout comme le cannabidiol, l’hexahydrocannabinol se lie également aux récepteurs CB1 et CB2. Cela se fait toutefois de façon différente. Hormis cela, le HHC peut améliorer l’effet d’entourage, à l’instar du CBD.

 

Ces deux molécules n’ont pas cependant les mêmes structures chimiques et les mêmes effets. Le HHC a entre autres un léger effet pyschotrope, ce qui n’est pas le cas du CBD. Par ailleurs, le HHC est un cannabinoïde mineur ; alors que le CBD, lui, est considéré comme un cannabinoïde majeur.

 

Toutefois, bien que le HHC et le CBD soient différents sur plusieurs points, ils se complètent et peuvent créer une sorte de synergie dans le corps lorsqu’ils sont utilisés ensemble.

 

La puissance et les effets supposés du HHC

 

Comme le HHC est un nouveau cannabinoïde, il n’a fait l’objet de recherche que très récemment. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est encore peu connu en France et à travers le monde, contrairement au CBD. Ses différentes propriétés, ses effets et sa puissance ne sont pas bien encore définis.

 

Cette molécule serait beaucoup plus puissante que le CBD, mais moins puissante que le THC. Certains consommateurs considèrent, par exemple, les fleurs HHC comme une version plus soft du THC. L’hexahydrocannabinol aurait des effets similaires au tétrahydrocannabinol.

 

Comme ce dernier, le HHC aurait la capacité de :

  • Booster l’appétit ;
  • Procurer un sentiment de relaxation ;
  • Procurer une certaine euphorie ;
  • Booster l’humeur ;
  • Favoriser l’endormissement ;
  • Etc.

 

Les effets du HHC seraient différents d’un consommateur à l’autre, et ce que nous venons de citer figureraient parmi les plus fréquents. En tout cas, il n’y a pas encore vraiment eu d’études officielles sur les effets de cette molécule et sur sa puissance.

 

 

Les produits au HHC disponibles sur le marché

 

Il existe sur le marché différents produits au HHC, tels que les fleurs HHC, les huiles HHC, les résines HHC, les e-liquides au HHC…

 

Les fleurs HHC sont des fleurs de chanvre trempées dans un bain d’huile HCO. Certains consommateurs les utilisent en infusion pour se relaxer ou pour bénéficier d’un sommeil de qualité.

 

L’huile HHC est un distillat d’huile de chanvre hydrogéné riche en hexahydrocannabinol ; tandis que la résine HHC est généralement de la résine CBD à laquelle a été ajoutée de l’huile au HHC.

 

Pour information, la résine HHC possède une texture plus collante et plus grasse que la résine CBD, et est de couleur brune très sombre. Bien entendu, le mode de consommation est le même que pour une résine CBD, à savoir par infusion, par vaporisation ou intégré dans un aliment.

 

Il en est de même pour l’huile HHC, qui est destinée à être consommée par voie sublinguale ou par voie orale (diluée dans une boisson ou sur un aliment), à l’instar de l’huile CBD.

 

Right Menu Icon