Quand consommer du CBD ou cannabidiol ?

Quel est le meilleur moment pour consommer du CBD et bénéficier d’un effet optimal ? Voilà une question que les consommateurs de CBD ont tendance à poser. La réponse est simple, il n’y a pas vraiment de meilleur moment pour consommer du CBD. Tout dépend de la forme du produit CBD et des effets recherchés. Avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrons avant toute chose ce qu’est le cannabidiol ou CBD !

 

 

 

Le cannabidiol ou CBD en bref

 

Au cas où vous ne le sauriez pas, le cannabidiol ou CBD est une des principales substances actives du Cannabis L. Sativa, plus connu sous le nom de “chanvre”. C’est une molécule de la famille des cannabinoïdes et, contrairement au THC, elle n’est pas considérée comme une substance psychotrope et psychoactive, bien qu’elle ne soit pas totalement dénuée d’effets psychoactifs.

 

Le cannabidiol a été découvert dans les années 40 par le chimiste américain Roger Adams. Depuis sa découverte, le CBD a fait l’objet de nombreuses recherches et études, qui ont notamment mis en avant ses multiples bienfaits sur la santé.

 

 

 

CBD, THC, CBN, CBG : comment les différencier ?

 

Il y a environ 500 cannabinoïdes dans le cannabis, dont le CBD, le THC, le CBN et le CBG. Comme susmentionné, le CBD est le composant non-psychoactif et non psychotrope du chanvre. Il n’a pas d’effet planant et ne provoque aucune addiction. Au contraire, il permet de combattre l’addiction à des substances telles que le tabac, l’alcool, etc. Plusieurs études ont démontré les bienfaits du CBD sur la santé, et ses nombreuses propriétés thérapeutiques.

 

Le THC ou tétrahydrocannabinol est, en revanche, le composant psychoactif et psychotrope du chanvre. C’est cette molécule qui provoque la dépendance et les effets hallucinogènes associés au cannabis. En agissant directement sur le système nerveux et le cerveau, le THC va engendrer des changements de perceptions, de comportements et d’humeur. Les effets secondaires tels que la paranoïa, les tremblements, les bouffées de chaleur et les palpitations sont engendrés par les propriétés psychotropes de cette molécule. C’est une des raisons pour lesquelles le tétrahydrocannabinol est interdit par la loi.

 

Le CBN ou cannabinol est aussi un cannabinoïde que l’on confond souvent avec le CBD. Comme ce dernier, il n’est pas psychoactif. Cependant, il est bien moins efficace, dans la mesure où il n’active les récepteurs cellulaires que faiblement, contrairement au cannabidiol.

 

Le CBG ou cannabigerol, quant à lui, est en quelque sorte la molécule-mère du chanvre, car il est le précurseur des cannabinoïdes tels que le CBD et le THC. Il a également des effets bénéfiques sur la santé comme le CBD. Cependant, contrairement à ce dernier, sa quantité est très faible dans un plant de chanvre.

 

 

 

Quand consommer du CBD ?

 

Comme dit précédemment, il n’y a pas de meilleur moment pour consommer du CBD. Le choix vous appartient selon la forme du produit choisi et les effets que vous recherchez.

 

Vous voulez opter pour un produit au CBD facile à ingérer et qui agit rapidement ? Vous souhaitez privilégier le mode d’administration par inhalation, car vous recherchez une assimilation rapide ?… Sachez que la vitesse d’absorption n’est pas la même pour tous les types de produits CBD.

 

Pour les e-liquides au CBD, par exemple, le cannabidiol est très vite assimilé car il franchit très rapidement la barrière des alvéoles pulmonaires et se retrouve vite dans le sang. Toutefois, ses effets s’estompent rapidement. Contrairement à cela, les gélules de CBD mettent plus de temps à se retrouver dans le sang, mais leurs temps d’action sont beaucoup plus longs.

 

Il est à noter que le mode de consommation influe grandement sur le temps d’apparition des effets du cannabidiol. On distingue 4 modes d’administration, à savoir par voie orale, par voie respiratoire, par voie sublinguale et par voie cutanée.

 

 

 

  • Le mode de consommation par voie orale

Ce mode de consommation consiste à avaler directement le CBD, après avoir administré quelques gouttes d’huile de CBD dans la bouche ou en prenant une gélule au CBD ou un bonbon au CBD. Bien que ce soit le mode de consommation le plus pratique, les effets du CBD ne se font ressentir qu’après une à deux heures. Le fait est que le CBD ne pénètre pas immédiatement dans la circulation sanguine après ingestion. Il passe dans le tube digestif et éventuellement dans le foie, avant d’atteindre la circulation sanguine. En cours de route, sa concentration se réduit peu à peu et il en reste peu finalement dans la circulation sanguine, d’où les effets retardés. Le CBD reste cependant plus longtemps dans le sang.

 

 

  • Le mode de consommation par voie respiratoire

Ce mode de consommation consiste à inhaler le CBD, entre autres en vapant un e-liquide au CBD ou en inhalant une solution liposomale de CBD. La particularité de ce mode d’administration réside dans le fait que le CBD est envoyé directement dans les poumons et par la suite, dans la circulation sanguine. Les effets peuvent donc être ressentis rapidement. Cependant, cela ne dure pas longtemps, comme susmentionné.

 

 

  • Le mode de consommation par voie sublinguale

Le CBD pénètre plus rapidement dans la circulation sanguine avec ce mode de consommation et cela, sans que sa concentration soit réduite. C’est la raison pour laquelle c’est le mode d’administration le plus préconisé par les médecins.

 

Une fois déposé sous la langue, le cannabidiol est absorbé par les muqueuses situées dans la bouche et ne subit donc pas ce que l’on appelle “l’effet de premier passage”, où les enzymes du foie réduisent sa concentration avant qu’il n’atteigne la circulation sanguine. Ses effets peuvent être ressentis au bout de 5 à 20 minutes après la prise.

 

 

  • Le mode d’administration par voie cutanée

Avec ce mode d’administration, le CBD est absorbé à travers la surface de la peau et agit directement sur les récepteurs du système endocannabinoïde présents dans les cellules cutanées. Les effets se font ressentir environ 90 minutes après application.

 

 

 

 

Bref, le meilleur moment pour consommer du CBD dépend de vos préférences et des effets que vous recherchez. Si vous voulez bien dormir et bénéficier d’un sommeil de qualité, prendre du CBD le soir est plus adéquat et de préférence, des gélules ou capsules de CBD. Le mode de consommation par voie orale est donc à privilégier.

 

Si, en outre, vous voulez booster votre énergie, prendre du CBD le matin au réveil est plus indiqué. Dans ce cas-ci, il est préférable d’opter pour une huile de CBD et le mode d’administration sublinguale.

 

Vous voulez soulager une douleur musculaire chronique ? Mieux vaut choisir une heure fixe pour appliquer du CBD et privilégier, par exemple, les baumes au CBD.

 

En tout cas, n’hésitez pas à tester différents temps de la journée pour savoir à quel moment les effets du CBD sont rapides et optimaux. Il se peut en effet que cela soit différent d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent ressentir rapidement les effets du CBD ; tandis que d’autres doivent attendre un peu plus longtemps.

 

Right Menu Icon